N’y comprendre rien

Ne comprendre nul mot, aucune phrase, aucun panneau, même pas ou presque, une lettre.

Tenter d’entrer dans cette langue qui n’est pas la mienne non plus, cette langue n’est pas ma langue, se raccrocher au peu d’anglais qu’on se retrouve et puis aux signes, faire des gestes, n’y comprendre rien.

À la gare, une jeune fille blonde, et slave, nous aidera pour les billets à rejoindre Moscou et au plafond, quand nous sortons, le mirage est comme délavé.

dbo Écrit par :

3 Comments

  1. Herve
    17 juillet 2019
    Reply

    Et puis quand on est vieux ça n’arrange rien… ?

    • dbourrion
      17 juillet 2019
      Reply

      Comment ? Parlez plus fort jeune homme !

  2. Herve
    18 juillet 2019
    Reply

    Courage camarade!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.