Derrière les chefs d’œuvres, d’autres chefs d’œuvres

L’Ermitage est la Babylone de l’art,… désorganisée. Les flux suivent les flèches, les guides conduisent leurs oailles au doigt, à l’œil et au petit micro que portent les chanteurs-danseurs à midinette. Les chefs d’œuvres sont accaparés par les regards, les smartphones, les selfies. Rembrandt, Velasquez, Vinci font le plein alors que les artistes réputés mineurs par les instances du goût…. échappent aux regards ivres d’art.

A Young Shepherd de Willem Drost est ce petit chef d’oeuvre.

JiCé Écrit par :

Un commentaire

  1. Avatar
    Herve
    20 juillet 2019
    Reply

    L’école de de Rembrandt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *