J’ai cherché ce qui n’est plus

Involontairement, voyager c’est rechercher ce que son imaginaire a patiemment collecté… pour moi la Russie c’est Michel Strogoff, Docteur Jivago, Gorki et les grands musiciens russes que j’écoutais en boucle sur mon tourne-disques. Sur les rives de la Volga peu de choses correspondent… rien d’étonnant bien sûr. La statue de Gorki est soviétique dans sa monumentalité, les avenues demeurent trop larges, les KFC trop nombreux. Les Datchas à l’abandon attendent les derniers programmes immobiliers… et ma Russie imaginaire disparaît sans même me mettre une notification sur mon smartphone.

JiCé Écrit par :

Un commentaire

  1. Herve
    24 juillet 2019
    Reply

    Elle est loin ta CCCP tovarishch Jean Kristoski, même les camarades ne se saluent plus en s’embrassant sur la bouche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.